Pourquoi un site faisant l’objet d’un Spam Report n’est-il pas pénalisé ? Vidéo Abondance 131

Pourquoi un site faisant l’objet d’un Spam Report n’est-il pas pénalisé ? Vidéo Abondance 131


Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle
vidéo Abondance dans laquelle je voulais vous parler d’un sujet qu’on m’a reporté
plusieurs fois – et quand je dis “reporter” c’est pas pour rien ;- ) – c’est qu’un
certain nombre de personnes font des spam reports sur Google au sujet
d’un site qui aurait essayé de spammer l’algorithme de Google, du moteur de
recherche, et qui finalement sont assez déçus parce que derrière, ben ça ne bouge pas : le site garde ses positionnements sur le moteur de recherche et
c’est parfois un petit peu frustrant, ça nous embête un petit peu, ça embête les gens qui font du
spam report parce que finalement, ils ont vraiment l’impression qu’il n’y
a rien qui se passe derrière cette action. Je voulais expliquer
comment ça pouvait se passer, qu’est ce qui se passe en fait. Déjà, qu’est-ce qu’un spam report ? Si vous avez l’impression qu’un
site sur le web va au-delà des recommandations officielles de Google en termes de SEO, vous pouvez aller sur le site de Google,
soit vous tapez “spam report” sur Google soit vous
allez à l’adresse que j’indique ici et il y a un bouton qui s’intitule
“Signaler du spam” en bas de page et vous allez arriver sur un questionnaire sur
lequel vous allez indiquer un certain nombre d’informations pour signaler que la page
en question spamme et donc va à l’encontre des recommandations officielles – des guidelines – de Google en termes de SEO.
Bien sûr, on ne fait pas de spam report juste comme ça parce qu’on n’aime
pas quelqu’un ! Il faut argumenter, expliquer . Il y a quand même un peu de
travail à faire et a priori la plupart des spam reports – je ne suis pas sûr que tous soient lus – mais la plupart sont lus et traités.
Alors pourquoi derrière, est-ce qu’il n’y a pas de d’action visible dans les
classements ? En fait, c’est vrai que en termes de webmaster, en termes de seo,
c’est toujours un peu énervant de voir qu’il y a des spam reports qui se font et que derrière rien ne se passe et on se retrouve un peu comme
deux ronds de flan… Alors je vais essayer d’expliquer le schéma de fonctionnement de ces spam reports.
Lorsqu’un spam report est fait, est rempli et envoyé à Google, il y a
globalement deux possibilités : soit ça génère une action
manuelle de la part de la Search Quality Team, des gens qui gèrent les actions
manuelles chez Google. Si bien sûr le spam report est
valable et que effectivement il y a quelqu’un qui spamme derrière. Si
c’est un spam report juste pour dire que vous n’aimez pas votre
voisin ou votre concurrent, il n’y aura évidemment aucune action… Donc soit il y a une action manuelle, ça arrive je pense assez rarement, mais
ça arrive quand même, bien sûr et heureusement. Soit les informations que
vous avez fournies sont envoyées aux développeurs de l’algorithme et aux gens
qui gèrent l’algorithme du moteur pour améliorer cet algorithme et faire en
sorte que ce type d’affichage “frauduleux”, de ce type de page de faible qualité, ne
s’affiche plus dans les résultats de recherche de Google sur des nouvelles
versions de l’algorithme dans le futur. Donc soit c’est une action directe
avec un délai court et le site qui spamme sera pénalisé, soit à moyen terme ou long terme, ces informations
vont servir à nourrir l’algorithme pour qu’il soit meilleur et qu’il ne
laisse plus passer ce type de contenu. En fait, on
peut tout à fait comparer le spam report en terme de fonctionnement avec ce
qu’on appelle le Pogosticking ou Dwell Time – je vous laisse
aller sur le site “Définitions SEO” si vous connaissez pas ce qu’est le
pogosticking mais en gros il s’agit du système qui permet à Google de d’analyser le comportement de
l’internaute dans la SERP – je clique, je reviens, je clique, je reviens, etc. – pour analyser si un contenu, un site et une SERP est intéressante ou pas. Ou tout simplement les Quality
Raters aussi, donc les gens qui sont payés par Google pour faire de l’A/B
testing sur ses différentes pages de résultats pour tester les
nouveautés dans l’algorithme du moteur. Tout ça c’est un petit peu pareil en
fait : toutes ces informations, que ce soit un spam report dans le
cas de l’amélioration de l’algorithme de Google, le pogosticking et les quality raters, ce ne
sont pas des systèmes qui vont jouer sur le classement des sites.
Le pogosticking, ce n’est pas ça qui va faire monter ou descendre en site en
particulier. Les quality raters ne notent pas les sites,
j’en ai déjà parlé dans des vidéos, toutes ces informations en fait
c’est de la data qui est envoyée aux gens qui travaillent sur
l’algorithme pour essayer de faire plus tard des algorithmes meilleurs que ceux
qui sont utilisés à l’heure actuelle par le moteur de recherche.
Donc c’est un petit peu le même système finalement.
L’algorithme de Google va être nourri par les spam reports, il va être nourri par le pogosticking, par les quality raters ou
d’autres évidemment, il y a plein de plein d’autres informations qui vont
nourrir cet algorithme et le rendre meilleur au fur et à mesure du temps.
Donc il n’y aura pas à court terme – dans le cas qui nous concerne ici – du
spam report, alors soit il y a une action manuelle soit ce sera à plus ou moins long terme.
Alors la question est : est-ce qu’il faut soumettre un spam report à Google ? Oui, oui bien sûr, si vous voyez des sites mais il faut vraiment être sûr de vous, être clair sur ce vous voyez et
être certain que ce que vous avez constaté nuisait aux internautes d’une
façon générale, que c’était du contenu de faible qualité et qu’il y avait des
stratégies, des techniques interdites par Google qui était utilisées, bien sûr il
faut faire un spam report, alors soit il y aura une action manuelle et
heureusement ça arrive et là, parce que vous, vous avez fait du travail sérieux vous allez passer devant et quelque part
c’est complètement logique. A mon avis ce n”est pas la majorité des spam reports qui donnent ce résultat-là. La majorité des spam reports
vont aller nourrir l’algorithme. Alors évidemment c’est
un peu frustrant parce que vous ne verrez pas de résultats à court terme.
Vous les verrez, je l’espère pour vous en tout cas, à moyen
ou long terme. Mais vous aurez ajouté votre pierre à
l’édifice et ce n’est quand même pas négligeable. Je vous recommande donc
de faire bien sûr des spam reports si vous voyez des choses de façon évidente
de faible qualité. Voilà je vous souhaite une excellente
semaine, je vous remercie pour votre attention et je vous dis à très bientôt
pour une nouvelle vidéo Abondance. Merci ! 🙂

One thought on “Pourquoi un site faisant l’objet d’un Spam Report n’est-il pas pénalisé ? Vidéo Abondance 131

  1. Bonjour et merci pour ces infos Olivier!
    Bon, pour l'instant j'étudie la bible du référencement Web ! A petit pas, le manuel est riche d'enseignements 🙂
    Je déguste avec modération, bien qu'ayant mon site merdique à refondre…ou à améliorer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *